Contenu

Aide à l’AMELIORATION des peuplements forestiers

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a décidé la mise en place d’une aide nationale à l’amélioration des peuplements forestiers pour remédier à l’insuffisance du renouvellement en qualité et en quantité des peuplements qui met en péril l’avenir de la filière forêt-bois française. Cette mesure s’inscrit dans le cadre du volet « agricole » du Grand Plan d’Investissement (GPI) 2018-2022.

Ce dispositif, adossé au Fonds stratégique de la forêt et du bois (FSFB), est doté au niveau national pour 2018 de 4 M€. Il doit concourir à la création de valeur et d’emploi, objectif central du programme national de la forêt et du bois (PNFB), en mobilisant et en gérant durablement la ressource forestière. Complémentaire aux mesures du dispositif « Dynamic Bois » de l’Ademe, il va permettre aux propriétaires forestiers éligibles d’accéder à un soutien à l’amélioration des peuplements.

Le taux de subvention est fixé à 25 % pour les demandes individuelles, 35 % pour les dossiers portés par des structures de regroupement, 40 % pour les dossiers portés par des GIEEF.

En région Centre-Val de Loire, l’appel à projet s’est clôturé le 1er octobre 2018.

Le texte de l’appel à projets ainsi que le formulaire de demande d’aide en version modifiable et divers documents annexes sont consultables ci-dessous :

Les dispositifs DYNAMIC BOIS aident également les propriétaires à améliorer leurs peuplements pauvres avec un taux d’aide allant jusque 40%. La région Centre - Val de Loire est concernée par deux projets :
- projet CENSE, porté par Unisylva sur la période 2015-2018 ;
- projet PLURISYLVA, porté par Arbocentre sur la période 2016-2019.