Contenu

Arrêt des épandages aériens : 31 décembre 2015

Trois types de dérogations possibles à l’interdiction de traiter par voie aérienne :

  1. la dérogation liée à la lutte obligatoire contre des organismes nuisibles réglementés
  2. la dérogation temporaire
  3. la dérogation d’urgence

Quelles dérogations temporaires pour la région ?

  • aucune pour le maïs : depuis fin 2013, seuls les maïs doux et maïs pop-corn pouvaient bénéficier de dérogation temporaire. C’est désormais impossible,
  • un sursis pour la vigne : les traitements sur vigne sont encore possibles par dérogation pour une durée de 4 mois maximum sous réserve d’en faire la demande en préfecture avant le 31 mars 2015,
  • la dérogation d’urgence peut être accordée en cas de situation imprévisible ou exceptionnelle (ex : aléa climatique) et uniquement pour la durée prévue des opérations d’épandage.

Pour en savoir plus, voir l’arrêté du 15 septembre 2014.