Contenu

Capricorne asiatique : nouvelle campagne de surveillance 2017-2018

La nouvelle campagne de suivi par grimpage des arbres sensibles au capricorne asiatique Anoplophora glabripennis), commencera au mois de novembre 2017 et s’achèvera mi-mai 2018.
Elle concernera comme précédemment la zone « infestée », dans un rayon de 100 mètres autour des arbres contaminés et la zone « tampon » d’un rayon de 2 km autour de la zone infestée, sur les communes de Gien, Nevoy, Poilly-lez-Gien, St Martin-sur-Ocre et Saint-Gondon.

La campagne de surveillance 2017 - 2018

  • Surveillance hivernale

Comme les années précédentes, une surveillance hivernale sera réalisée par grimpage des arbres sensibles au capricorne asiatique, avec un objectif d’exhaustivité de la surveillance.
Des courriers seront envoyés aux propriétaires de parcelles qui n’ont pas pu être visitées lors de la précédente campagne. Un appel à la coopération de tous est lancé, dans un souci d’efficacité de la lutte.
L’équipe de chiens renifleurs interviendra au printemps pour surveiller l’environnement des déchetteries et confirmer certains arbres suspects.

  • Surveillance estivale

De plus, une surveillance estivale sera menée sur les 50 érables sentinelles implantés par la DRAAF au printemps 2018 , et sur 1 000 arbres situés sur le territoire public et dans des entreprises, à la recherche de signes de ponte, par la FREDON.

  • L’abattage préventif

En raison de la détection de 14 arbres contaminés légèrement à l’extérieur de la zone infestée (voir carte en annexe), pour ne pas agrandir le périmètre de surveillance déjà conséquent de 42 km2, et risquer de retarder l’éradication du foyer, il est décidé de mettre en oeuvre un abattage préventif dans les 100 m autour des 14 arbres. Cela concerne 498 arbres et 28 propriétaires qui seront informés individuellement.

Carte de la zone infestée (format pdf - 2.8 Mo - 14/09/2017)

Bilan de la campagne 2016-2017

Près de 48 000 arbres ont été géolocalisés et examinés par les agents de l’office national des forêts (ONF), la fédération régionale de lutte contre les organismes nuisibles (FREDON) ou l’agence de l’arbre.
En complément, comme en novembre 2016, une équipe de chiens renifleurs venus de Suisse est intervenue du 24 avril au 5 mai 2017.

62 nouveaux arbres sont contaminés, dont 7 détectés par les chiens et 8 grâce aux signalements effectués par des habitants de Gien ; ils doivent être abattus et détruits.

Ils sont situés majoritairement au coeur du foyer (voir carte en annexe).
Carte de la zone infestée (format pdf - 2.8 Mo - 14/09/2017)

Le capricorne asiatique menace notre patrimoine local et bien au-delà. L’implication de tous est essentielle car le foyer ne sera déclaré éradiqué que 4 ans après la détection du dernier arbre contaminé.

Communiqué de presse : nouvelle campagne de surveillance (format pdf - 150.4 ko - 13/09/2017)

Pour tout renseignement s’adresser à :

  • DRAAF Centre-Val de Loire - Service Régional de l’Alimentation
    Cité administrative Coligny
    131, Rue du Faubourg Bannier
    45042 ORLEANS cedex 1
    Tél : 02 38 77 41 11 – Fax 02 38 77 41 00
    sral.draaf-centre-val-de-loire@agriculture.gouv.fr