Contenu

Dispositif National d’Aide à l’Investissement Immatériel pour les entreprises agroalimentaires (DINAII)

Les performances des entreprises du secteur agroalimentaire sont le moteur de la compétitivité de l’économie. Or leur développement est confronté à de multiples défis, stratégiques, organisationnels, réglementaires et techniques qu’il est nécessaire de relever ou d’anticiper. De plus, les PME du secteur agroalimentaire ne disposent souvent pas des ressources internes pour faire face à ces défis, rendant nécessaire un accompagnement extérieur. Cet accompagnement peut prendre la forme d’actions collectives telles que des actions de conseil, de formation et de capitalisation d’expériences.

L’appel à projets Aide à l’Investissement Immatériel pour les entreprises agroalimentaires (IAA) pour l’année 2020 a pour objet de faire émerger des actions collectives permettant d’accompagner les PME agroalimentaires régionales sur les facteurs clés de leur compétitivité et de leur adaptation aux évolutions du marché.

Pour être éligibles, les actions collectives éligibles doivent correspondre à des actions de conseil, audit et diagnostic, des actions de formation et mutualisation ou encore des actions de coopération.

En 2020, les actions collectives retenues au titre de l’appel à projets devront s’inscrire à minima dans l’une des priorités nationales suivantes :

  • accompagner les entreprises dans la modernisation de leur outil productif et l’innovation pour renforcer leur compétitivité,
  • perfectionner la qualité des produits alimentaires,
  • élaborer des stratégies collectives au sein de la filière notamment en matière commerciale et logistique,
  • accompagner la transition écologique et numérique des entreprises,

Seront accompagnées prioritairement en région celles qui répondront également à l’un des critères suivants :

  • concerneront les filières « viandes »,
    ou
  • traiteront des thématiques de l’emploi (création, consolidation) ou de la sécurisation des parcours professionnels des salariés.

Il est ouvert jusqu’au 17 juillet 2020 inclus.

L’arrêté préfectoral encadrant l’appel à projets, le formulaire de demande d’aide ainsi que ses annexes et le formulaire de demande de paiement sont accessibles ci-dessous :