Contenu

Elaboration

Suite à la réunion d’installation de la commission régionale forêt-bois, le 16 décembre 2016, les acteurs de la filière forêt-bois ont fait part d’une volonté claire : baser notre réflexion sur les contributions déjà amenées dans le cadre du travail sur le CAP’filière forêt-bois.

Dans cet esprit, nous avons donc décidé de reprendre l’ossature des précédents groupes de travail, d’en modifier l’animation et de conserver les participants qui étaient forces de propositions.

Les différents groupes de travail sont présentés ci-dessous :

  • Groupe 1 – Sylviculture de demain :
    Ce groupe se penchera sur les réponses à apporter au besoin de renouvellement, très présent en région Centre – Val de Loire. Il réfléchira à des itinéraires sylvicoles adaptés au changement climatique, revoir l’adéquation essences/stations à la lueur du changement climatique. Ce groupe de travail, avec une dimension prospective, tâchera malgré tout de fournir des éléments concrets aux gestionnaires. Ce groupe de travail aura notamment pour objectif de préparer la révision de l’arrêté régional MFR en y intégrant des essences ou provenances d’avenir. Ce groupe de travail réfléchira également aux liens entre écosystèmes forestiers et prévention des risques naturels (incendies, inondations,...).
  • Groupe 2 - Approvisionnement durable :
    L’objectif de ce groupe de travail est d’avoir une réflexion par bassins d’approvisionnements, et de mettre autour de la table les acteurs pour faire le bilan sur :
    - quels besoins en biomasse, et quelle offre ? (besoins = aval de la filière / offre = actuelle, caractérisée grâce au kit IGN/Etudes FCBA-IGN,…)
    - quels objectifs de mobilisation par massifs, quels blocages à la mobilisation, quels moyens de lutte ?
  • Groupe 3 - Innovation et valorisation des bois locaux :
    Ce groupe de travail apportera une réflexion de la première à la 3ème transformation, en réfléchissant à l’adaptation au marché. Il posera la question de l’innovation au sein de la filière, de la question du numérique, de la valorisation des sous-produits, etc… Il réfléchira à quels usages pour quelle industrie ?

Les groupes de travail se réuniront 3 fois en 2017. Une première fois pour poser un diagnostic partagé sur la filière et identifier les enjeux majeurs pour la région. Une seconde fois pour affiner ces enjeux et en identifier les leviers et blocages, et une troisième fois pour bâtir un ensemble d’actions.

Le PRFB, devra être un document opérationnel, court, et partagé par l’ensemble des acteurs.

Conscients que de nombreuses contributions existent déjà, les réflexions se baseront sur l’existant et seront menées par un maximum d’acteurs de la filière de la graine au produit bois transformé.

De plus, nous souhaitons avoir l’avis de tout le monde pour porter une réelle vision de filière, consensuelle et consciente des difficultés à surmonter.

En espérant que le travail de ces groupes traduisent au mieux les réalités des acteurs de terrain.