Contenu

L’agro-écologie, au coeur des diplômes de l’enseignement agricole

 

L’agro-écologie investit les formations !

Sensibiliser les futurs professionnels à produire autrement, faire découvrir des modes de production agricole alternatifs : c’est l’un des objectifs des formations proposées par le ministère de l’Agriculture. Certains diplômes ont été rénovés afin de laisser une plus large place à l’agro-écologie : c’est le cas du BTSA Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole.
D’ici 2016, l’ensemble des diplômes sera rénové d’ici 2016 pour laisser une plus large part à l’agro-écologie.

JPEG - 26.6 ko

Proposer une alternative aux modes de production conventionnels

"La prise en compte du respect de l’environnement est essentielle chez les futurs professionnels de l’agriculture. Il est important de replacer l’agronomie, l’écologie et la biodiversité au centre de la réflexion, explique Gilles Tatin, délégué régional chargé d’ingénierie et de formation à la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt".
C’est l’un des enjeux de l’agro-écologie.

Alternative aux modes de production conventionnels, l’agro-écologie consiste en de nouvelles pratiques agronomiques et d’élevage s’appuyant sur les solutions offertes par les écosystèmes eux-mêmes. L’objectif : préserver les ressources naturelles en utilisant la nature pour produire tout en respectant son cycle de renouvellement.

« L’idée n’est pas de réinventer les choses, encore moins d’abandonner les pratiques actuelles, précise Marie-Josée Lhomme, enseignante en économie-gestion au CFAA du Loir-et-Cher. L’agro-écologie permet de reconsidérer l’exploitation agricole dans son ensemble. Ce principe de production s’applique en effet à deux niveaux : L’agriculteur ne prend pas uniquement en compte ses champs mais l’ensemble du territoire environnant. L’agro-écologie est également une façon de se rapprocher de ses collègues, d’échanger de bonnes pratiques. »

« Enseigner à produire autrement »

Elargir les horizons des professionnels et enrichir leurs pratiques : c’est aujourd’hui l’ambition de l’enseignement agricole. Pour y parvenir, le plan d’action « Enseigner à produire autrement » et la rénovation de plusieurs diplômes ont été lancés.

Parmi eux, le BTSA Analyse, conduite et stratégie de l’exploitation agricole (ACSE), auparavant intitulé Analyse et conduite de systèmes d’exploitation. Cette formation accorde notamment une plus large place aux questions d’écologie et de biodiversité que dans le référentiel précédent : connaissance de l’environnement, stratégie et pilotage de l’entreprise, élaboration de projets biotechniques innovants, communication avec les clients et les partenaires, etc. : le nouveau BTSA ACSE aborde tous les aspects des métiers en lien direct avec les exploitations agricoles, de l’agriculteur au chef de culture, en passant par le responsable technico-commercial, le conseil...
L’élaboration et la mise en œuvre d’un MIL (module d’initiative locale) sont confiées aux équipes enseignantes de chaque établissement délivrant cette formation.

Dans cet établissement, l’équipe pédagogique a ainsi choisi de mixer agro-écologie et techniques de commercialisation : "nous avons identifié plusieurs personnes ayant un projet agricole dans le territoire environnant, témoigne l’enseignante-référente. Les élèves les rencontrent régulièrement réalisent des études de marché pour ces professionnels".

Le "Projet agro-écologique pour la France" du Ministère de l’agriculture vise à combiner performance économique, sociale et performance environnementale des exploitations agricoles.

4 axes ont été fixés au niveau national :

  • la rénovation des référentiels de diplôme pour y introduire la dimension agro-écologie,
  • la renforcement du rôle des exploitations agricoles des établissements comme support pédagogique, comme outils de démonstration, d’expérimentation et comme support de recherche et d’expérimentation,
  • la formation des personnels et l’identification de référents régionaux,
  • l’élaboration d’un projet régional pour « Enseigner à produire autrement »

Chaque région élabore un programme régional de l’enseignement agricole pour la transition agro-écologique qui mobilise les établissements d’enseignement agricole autour du thème « Produisons autrement ».

Ce programme fixe comme objectif :

  • l’accompagnement des référents régionaux "agro-écologie" et la formation des personnels des établissements,
  • l’organisation d’un séminaire régional d’information et de sensibilisation sur l’agro-écologie,
  • l’appropriation par les équipes des établissements qui devront mettre en œuvre un plan d’actions en cohérence avec leurs spécificités et la réalité de leur territoire.

Les exploitations agricoles des établissements sont mobilisées pour établir un diagnostic des pratiques actuelles et dresser les perspectives à venir.
pour en savoir plus sur l’agroécologie (format pdf - 2.8 Mo - 26/11/2015)

Les établissements qui proposent le BTSA ACSE en région Centre-Val de Loire

En savoir +
Sur les établissements de la région Centre-Val de Loire
Sur l’enseignement agricole