Contenu

L’agro-écologie au lycée de Tours-Fondettes

Limiter les apports d’azote conventionnels

Des essais d’implantation de blés avec d’autres cultures sont conduits depuis trois ans par la Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire en partenariat avec le lycée agricole de Tours-Fondettes.

Ces essais visent à enrichir le taux de protéines des grains de blé tout en réduisant l’apport en azote :

  • culture des blés dans des couverts de légumineuses pour améliorer la nutrition azotée
  • association du blé et de la féverole. La libération de l’azote s’effectue après destruction de la culture associée au moment où le blé valorise le mieux les protéines
  • implantation du blé dans un couvert permanent de trèfle qui libère progressivement jusqu’à 25 U d’azote. Des herbicides sélectifs assurent la régulation du couvert sans le détruire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site educagri de l’enseignement agricole.