Contenu

Les métiers de l’agencement et de l’ameublement

 

Le secteur de l’agencement et de l’ameublement, des métiers variés pour contribuer à l’aménagement des locaux.

Intégrer le secteur de l’ameublement et de l’agencement, c’est contribuer à l’harmonie du cadre de vie, personnel ou collectif. L’évolution constante des marchés, des produits et des techniques de fabrication sont autant de défis que doivent relever les diplômés.
Façonner des pièces de bois, assembler en série des ouvrages ou des éléments d’ouvrages en bois et matériaux associés à partir de pièces usinées ou débitées.. tout en jouant de la créativité et de l’innovation, ce secteur est demandeur de profils couvrant un large champ de compétences.

Menuisier (ère) fabricant, réaliser du sur-mesure

  • Descriptif de l’activité

Le menuisier est un professionnel qui travaille traditionnellement le bois. Il conçoit, fabrique et pose portes, fenêtres, volets, placards, parquets, escaliers, lambris, cloisons en bois, meubles et sièges. Il travaille en atelier ou sur chantier et met en œuvre différents matériaux : bois, lamellé-collé, panneau de fibres mais aussi aluminium ou PVC.Il fournit avant tout une prestation sur mesure en fabrication. A l’atelier, le menuisier de bâtiment fabrique chaque élément, de la découpe à la finition. Les machines fixes ou portatives à commandes numériques modifient désormais profondément les méthodes de travail. Sur le chantier le menuisier effectue la pose et les ajustements. Il effectue aussi la rénovation d’ouvrages anciens. Il doit parfois coordonner son intervention avec les autres corps de métier, maçon, plombier, peintre.
Le menuisier fabricant effectue des relevés de mesure, lit des plans d’exécution, trace l’emplacement des assemblages et des moulures, usine les matériaux et assemble les pièces.

  • Compétences requises

Polyvalence technique : les compétences se multiplient ; lire un plan, maîtriser la géométrie, le calcul et le dessin industriel. Minutie et créativité  : de la conception à la fabrication, le menuisier s’applique à réaliser un travail soigné, alliant le sens de l’esthétique, la créativité et la technicité... tout en veillant au maniement de machines dangereuses.
Même en menuiserie industrielle, il faut savoir réaliser du « sur-mesure » et adapter rapidement la fabrication aux besoins du client. Avec le développement technologique, la maîtrise de l’ordinateur et des machines est aujourd’hui essentiel.

  • Emplois et évolutions

Les menuisiers expérimentés peuvent se spécialiser dans la décoration, l’agencement de cuisines ou de bateaux, et créer ou reprendre une entreprise. Des connaissances en gestion sont alors indispensables. En fonction du métier il peut travailler en atelier ou sur chantier. Il peut diversifier ses compétences et évoluer vers le poste de chef d’équipe.


L’agenceur d’intérieur bois, spécialiste de la création d’espaces de vie agréable et fonctionnel

  • Descriptif de l’activité

L’agenceur d’intérieur a en charge l’aménagement intérieur d’un logement, d’une pièce : cuisine, salle de bain, d’un magasin, d’un bureau ou d’autres locaux : hôtels, nautisme et aéronautique, en concevant, fabriquant et installant les mobiliers de rangement et de décoration. Il utilise le bois massif, les panneaux et autres matériaux dérivés du bois, mais aussi des matériaux composites, l’aluminium, le PVC etc.
Selon la taille et l’organisation de l’entreprise, il assure tout ou partie des activités suivantes :
- accueillir ou visiter le client pour définir son besoin, le conseiller, prendre les mesures,
- imaginer et créer un aménagement : dessiner les plans, choisir les matériaux et soumettre le projet chiffré au client,
-  préparer l’exécution : établir les plans de fabrication, organiser le chantier,

  • Compétences requises

Savoir s’adapter, écouter, conseiller, organiser et communiquer sont des qualités indispensables. C’est un métier où l’on bouge ! Ses compétences sont multiples. Il faut être à la fois habile, créatif, rigoureux, faire preuve de sens artistique. Il faut posséder de bonnes connaissances en dessin et en calcul, et notamment travailler en 3 D.

  • Emplois et évolutions

Les emplois sont dans l’ameublement et/ou l’agencement. Avec de l’expérience, il peut coordonner une équipe de techniciens. Avec l’acquisition de compétences en gestion, il peut être chef d’entreprise.


Monteur(euse) - assembleur(euse) de meubles, technicité et précision

  • Descriptif de l’activité

Dans le cadre d’une production industrielle, il intervient dans la fabrication en série des pièces de meubles, sièges ou éléments d’agencement en utilisant des techniques modernes de production : machines à commande numérique, gestion informatisée de production etc, ou assure l’assemblage des pièces suivant un plan de montage.
Il respecter les normes de qualité, les règles de sécurité et les délais de livraison tout en contribuant à l’atteinte des objectifs de productivité.
Selon la taille et l’organisation de l’entreprise, il assure tout ou partie des activités suivantes :
- préparer la fabrication ou le montage suivant le planning de travail, les plans et les modèles fournis par le responsable d’atelier
- réaliser des opérations particulières d’assemblage ou d’assortiment de commandes et contrôler la qualité,
- clouer, visser, agrafer, coller, jointer le placage, assembler par tenon et mortaise, tourillon, connecteur,procéder à un montage à blanc avant l’ajustage ou le moulurage, la pose de sculpture, monter un prototype
- contrôler la qualité à la sortie de la machine
- assurer la maintenance de premier niveau des machines.

  • Compétences requises

Il faut connaître le bois ou les panneaux, placages ; savoir lire les plans et respecter les consignes de sécurité. Le sens de l’observation et la précision sont importants pour les réglages et les contrôles. Il est nécessaire d’être polyvalent et de savoir s’adapter à différentes techniques et machines. Faire preuve de dextérité et d’habilité manuelle est également fort utile.

  • Emplois et évolutions

Dans le secteur de l’ameublement : meubles de style, contemporain, meubles de cuisines, salles de bain, bureaux, agencements, sièges...L’agent de montage peut évoluer vers la conduite de machines plus complexes ou d’une ligne de fabrication, devenir chef d’équipe. Il peut aussi évoluer sur un poste de finition (peinture, vernissage, etc).Il peut aussi devenir poseur en clientèle.