Contenu

Des établissements ouverts à l’Europe et à l’international

La coopération internationale est une des cinq missions dédiées à l’enseignement agricole par la loi. Cette mission fait partie intégrante du projet régional de l’enseignement agricole (PREA) du Centre-Val de Loire pour la période 2017-2021.

En permettant aux jeunes de s’ouvrir à l’espace européen et à l’international, ses objectifs sont multiples :
- contribuer à l’exercice de la citoyenneté,
- former des professionnels conscients des enjeux internationaux,
- contribuer à la dynamique de l’espace européen éducatif,
- valoriser le potentiel français d’expertise,
- participer à des projets multi-partenariaux ancrés dans des dynamiques locales.

En région Centre-Val de Loire, un partenariat dynamique s’est instauré entre la DRAAF, le Conseil régional, le tissu associatif dont l’association Centraider qui regroupe les acteurs de la coopération et de la solidarité internationale.

La DRAAF accompagne la mise en œuvre des projets des établissements qui prennent différentes formes. Chaque année, plus de 200 jeunes partent en stages professionnels en bénéficiant d’un financement du Conseil régional, du Ministère de l’agriculture et/ou de l’Europe (Erasmus+).
Une cinquantaine de voyages scolaires sont organisés majoritairement en Europe dont la plupart dans le cadre du dispositif 100% éducation du Conseil régional.
14 établissements mettent en œuvre une section européenne en anglais tant en formation générale et technologique qu’en formation professionnelle.
Les établissements mènent également des projets avec des partenaires à l’étranger pour favoriser les échanges d’expériences et les mobilités entrantes ou sortantes (Allemagne, Pologne, République tchèque, Québec, Colombie, Inde, Chine, Japon,…).
Par ailleurs, le festival de cinéma "Alimenterre" est organisé chaque année dans les établissements volontaires. Il permet aux jeunes de débattre sur les questions des relations Nord/Sud à travers le prisme de l’agriculture et de l’alimentation.
Enfin, l’expertise régionale en ingénierie de formation pour le secteur agricole est valorisée à travers des coopérations avec les ministères de certains pays étrangers (Sénégal, Algérie, Madagascar, Indonésie).