Contenu

Des élèves du LPA de Montoire-sur-le-Loir, au parlement européen !

La 4° édition des assises nationales des Maisons des Lycéens (ANMDL) a eu lieu du 3 au 5 décembre 2018 au Parlement Européen de Strasbourg. Organisées chaque année par la Fédération des MDL (FMDL), ces assises nationales sont un lieu d’échange pour les élèves et leurs accompagnateurs pour développer les maisons des lycéens et leurs réseaux locaux, former les jeunes, partager, débattre et créer des projets.
Créer une coopérative, lutter contre les discriminations ou s’interroger sur le dérèglement climatique, tels sont les thèmes sur lesquels plus de 1000 jeunes, réunis pour les assises nationales des maisons des lycéens, ont travaillé.

Manon Alves Vicente et Coraline Duchet, respectivement secrétaire et trésorière de l’ALESA, l’Association des Lycéens, Etudiants, Stagiaires et Apprentis du Lycée agricole de Montoire-sur-le-Loir et leur enseignante en éducation socioculturelle, Isabelle Lafont, ont fait le voyage jusqu’à Strasbourg pour représenter leur établissement.

Les sessions de travail ont eu lieu au parlement européen, et se sont ouvertes dans le mythique hémicycle. Les journées, denses, ont été ponctuées d’ateliers variés qui ont bien entendu été un point fort de ces journées. Les rencontres et les échanges plus informels ont également été très riches. Et la découverte de la ville de Strasbourg restera marquante.

Les ALESA : pivot du dispositif de l’Education socio-culturelle
Dans l’enseignement agricole, les Maisons des lycéens sont organisées sous la forme d’’ALESA. Ce sont pour les jeunes investis au sein de ces associations, des lieux privilégiés d’apprentissage à la prise de responsabilités, d’épanouissement personnel, et d’accès à l’autonomie. C’est un creuset d’initiatives dans lequel les apprenants peuvent s’exprimer en organisant des manifestations internes ou publiques, en animant et en gérant des clubs culturels, sportifs, clubs de théâtre ou de musique, activités détente et loisirs, en animant le foyer des élèves.
Cet engagement est désormais valorisé et reconnu dans la certification par l’unité facultative « engagement citoyen ».