Contenu

Réforme de la formation professionnelle : un plan d’accompagnement des établissements publics d’enseignement agricole

La Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, des modifications profondes

La loi pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 fait évoluer la formation professionnelle continue et l’apprentissage. Cette loi complète la loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale en plaçant l’individu comme « acteur du développement de ses compétences ».

En donnant la priorité à l’insertion professionnelle, la loi réforme le dispositif de formation professionnelle - apprentissage et formation continue. Elle modifie la gouvernance (financement par les nouveaux opérateurs de compétences), place l’apprenti et l’entreprise au cœur du système de la construction des parcours de formation et de la définition des besoins, et introduit l’obligation de certification qualité, notamment. Ainsi la loi invite les CFA et CFPPA à repenser leur organisation globale (individuelle et collective) et leurs relations avec leurs partenaires.

Ces dispositions introduites par la loi entraînent des modifications d’organisation pour les acteurs de l’enseignement agricole au niveau national, régional et local.

Pour définir une stratégie régionale et appuyer les EPLEFPA dans leur adaptation au nouveau contexte, la DRAAF a organisé 2 séminaires visant à accompagner les établissements dans leur réflexion.

En décembre 2018, au LEGTA de Bourges, un premier séminaire a réuni les équipes de direction et les personnes relais des établissements pour s’informer et partager sur les enjeux de la réforme, les risques pour les centres de formation, la méthodologie de recueil des besoins de formation des apprentis et les attentes des entreprises partenaires et de définition des parcours de formation personnalisé.

Lundi 1er avril, les équipes des CFA et CFPPA de la région Centre-Val de Loire se sont retrouvées pour un 2° séminaire de travail, au LPA de Blois, afin de réfléchir sur les grands changements induits par la loi. Une centaine de participants se sont réunis pour échanger sur les axes de cette réforme et en identifier les leviers à activer pour faire face aux changements. Après un temps de mise à niveau sur l’actualité de la réforme, les équipes se sont réparties en ateliers thématiques. Les groupes étaient co-animés par les personnes relais des établissements et de la DRAAF.

Dans une ambiance positive et constructive, les participants ont eu des échanges riches sur les atouts, les contraintes et les leviers à prendre en compte pour s’inscrire pleinement dans les attentes du législateur. L’objectif était d’identifier les compétences à développer et de définir les besoins en terme de formation, notamment.

Monsieur Daniel PEZZIN, chef du Service régional de la formation et du développement, a conclu le séminaire en soulignant la forte capacité de l’enseignement agricole à s’adapter aux évolutions et à répondre aux enjeux de demain.

Le plan d’accompagnement est construit autour de 5 objectifs :

  • s’approprier la loi,
  • identifier des enjeux et des opportunités pour les EPLEFPA et leurs centres,
  • adapter les projets de centre et d’établissement au regard des nouveaux enjeux,
  • développer de nouvelles pratiques professionnelles,
  • organiser les activités des centres dans la perspective d’amélioration des pratiques et de la certification qualité.