Contenu

Renforcer les liens avec le réseau « Bienvenue à la Ferme ».

Tisser des liens avec les partenaires du territoire

Une rencontre régionale des directeurs d’exploitation de l’enseignement agricole sur la thématique des circuits courts a été organisée en partenariat avec le réseau Bienvenue à la ferme.

Suite aux Etats généraux de l’alimentation, un lien étroit se tisse avec les partenaires des territoires de la région Centre-Val de Loire et l’enseignement agricole autour de projets alimentaires.
La DRAAF Centre-Val de Loire a souhaité renforcer ce lien en rapprochant les exploitations agricoles des lycées d’enseignement agricole du réseau "bienvenue à la ferme " porté par les Chambres d’agriculture. Une journée de rencontre thématique a été organisée.
Un campus des métiers et des qualifications piloté par l’Education nationale et qui regroupe de multiples partenaires autour de la formation professionnelle du "tourisme et de l’art de vivre ensemble" est en construction. C’est pourquoi, l’équipe pilote de ce campus a également été invitée à cette réunion.

Mme JACQUIN, présidente régionale « Bienvenue à la Ferme », Mme ALEXANDRE, présidente du relais 37 et Mme ANGERS, Animatrice 37 ont présenté le réseau.

"bienvenue à la ferme " est une marque de la chambre d’agriculture depuis 1988. Les agriculteurs du réseau s’engagent à proposer des produits fermiers, à offrir à leurs hôtes un accueil personnalisé et à être ambassadeur d’une agriculture durable et responsable, enracinée dans les terroirs.
Ce réseau compte de 8 000 agriculteurs adhérents au niveau national dont 315 en région Centre-Val de Loire. Il est animé par des conseillers locaux qui accompagnent les agriculteurs dans leur activité, les aident à l’installation et assurent la promotion de la marque. Le réseau est coordonné par le service des Chambres d’Agriculture qui a pour objectifs le développement de la marque, la communication y compris le numérique et le développement des services aux adhérents.

En seconde partie de matinée, M. BRIOIST, Directeur opérationnel du Campus des Métiers et Qualifications "Tourisme et art de vivre ensemble" a présenté le Campus.

Les Campus des métiers et des qualifications, un pôle de formation en synergie avec les politiques territoriales de développement économique.

L’objectif des campus des métiers et des qualifications est de contribuer par une meilleure connaissance des enjeux économiques, technologiques et des métiers à favoriser des orientations positives dans les secteurs d’activités du Campus et à renforcer les partenariats entre l’entreprise et les acteurs de la formation. Ils sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique soutenu par les collectivités et les entreprises.

Le Campus est un réseau de partenaires qui vise, à l’échelle du territoire régional à :
- anticiper l’impact des mutations techniques et réglementaires sur l’évolution des compétences,
- contribuer à l’évolution de l’offre de formation professionnelle et au développement de parcours de formation,
- optimiser la mise en cohérence des compétences développées dans l’ensemble des formations et des besoins des services.
- faciliter l’insertion des jeunes dans l’emploi.

Le Campus des Métiers et Qualifications "Tourisme et art de vivre ensemble" en région Centre-Val de Loire.
Le Centre-Val de Loire se positionne comme un territoire de l’art de vivre, élément constitutif de son identité comme une marque de fabrique. Le secteur du tourisme représente plus de 3 milliards d’€uros de consommation par an, soit 4,4 % du PIB régional et 32 700 emplois. La famille d’activités et de formation qui seront visées par le Campus touche aux secteurs du tourisme, du patrimoine historique et immatériel et de l’hôtellerie-restauration.

Et découvrir des activités de production locale

Bergerie de la Petite Ferme ;
En clôture de la matinée, les directeurs des exploitations ont visité l’élevage de Monsieur et Madame Devial. La Bergerie de la petite ferme est constituée d’un troupeau de 200 brebis laitières en Sologne. Ils transforment le lait en fromage, engraissent les agneaux et ont une activité de ferme auberge sur leur exploitation.
Le troupeau est composé de brebis de race Lacaune. Après les mise-bas les agneaux sont élevés sous la mère puis sevrés à l’âge de 2,5 mois. Ils sont ensuite engraissés avec du foin de prairie et des céréales.La totalité des surfaces sont exploitées en prairies naturelles. L’exploitation est autonome pour ses besoins en fourrage, la paille est achetée sur pied à des exploitations voisines, et les céréales à la coopérative.
La gamme de fromages à pate dure ou lactique et même des yaourts sont produits sur place.

Gaec Apicole « Famille Vacher » ;
L’après midi fût consacré à la visite du Gaec Apicole de Monsieur Vacher à la Ferté Saint Aubin.
Créé en 1985, le Gaec a été fondé par un groupe d’apiculteurs de la région avec 2 000 ruches. Il propose une gamme de miels français (acacia, bruyère, châtaignier, sarrasin…) commercialisée en circuit de proximité et également pour la grande distribution. Le Gaec propose aussi des produits de la ruche tels que du pollen et de la gelée royale. L’entreprise est dotée d’une unité de fabrication pour la production de gâteaux à base de miel (madeleines, nonettes…) et d’hydromel.
Tout en gardant en parallèle leur activité d’apiculteurs, Monsieur Vacher est propriétaire d’une société de négoce et de conditionnement de miel. Cette entreprise peut conditionner 300 tonnes de miel par mois pour fournir du miel en marque de distributeur. Aujourd’hui, M. Vacher conditionne 2 000 tonnes de miel par an. Afin d’améliorer encore la qualité de ses produits, l’entreprise est dotée d’un service qualité qui permet de garantir la qualité et la sécurité alimentaire des produits. Engagée dans une démarche de développement durable (RSE) la société compte 18 salariés.