Contenu

Un Cabaret d’improvisation par les lycéens


Lundi 29 avril 2019, dans le cadre de “la Halle aux jeunes”, la Halle aux grains de Blois a accueilli une quarantaine de jeunes pour une soirée dédiée au projet “cabaret d’improvisation”.

Ce projet expérimental a été initié et financé par le Ministère de l’Agriculture et porté par la DRAAF Centre-Val de Loire. Il réunit 4 groupes de jeunes mêlant des élèves des lycées agricoles et des lycées de l’Éducation nationale, scolarisés de la 4° au Bac - dans les filières professionnelles, générales et technologiques.

De janvier à avril, sur leur temps libre, les jeunes engagés dans ce projet, se sont initiés à la pratique artistique d’improvisation théâtrale durant 10 semaines d’ateliers de 3h chacun avec l’accompagnement des enseignants et la complicité des comédiens du collectif NOSE et les Parvenus. L’objectif est de sensibiliser cette quarantaine de jeunes à la création artistique et d’agir sur leur développement individuel et collectif.

L’ambiance était enthousiaste et les acteurs impliqués

Le public est venu nombreux pour les soutenir, les encourager, rire, être émus, partager … et découvrir leur travail ! Les jeunes “improvisateurs” se sont rapidement “pris au jeu” et les groupes de lycéennes et de lycéens, plutôt “à l’aise !” se sont affrontés dans différents registres imposés par l’animateur…
Une soirée de haut niveau.

Un grand bravo à eux !

Un petit teaser pour vous mettre l’eau à la bouche.

Ce projet s’inscrit dans la volonté de développer les liens entre l’enseignement agricole et l’Éducation nationale. L’éducation artistique et culturelle est un des axes prioritaires de cette convention et se décline ici par l’apprentissage de techniques théâtrales et la rencontre d’artistes.
Il vise également à lever les stéréotypes et les préjugés entre des jeunes de ces deux composantes du système éducatif, qui n’ont pas l’occasion de se rencontrer dans le cadre des enseignements.

L’improvisation par “Le Collectif Nose” et “Les Parvenus”....
C’est un art fait de contraintes. L’improvisateur est à la fois comédien, metteur en scène, dramaturge. Il doit aussi répondre à des contraintes de temps, de format, de catégorie et de thématiques. Et surtout, il doit apprendre à construire avec l’autre. Se surprendre par l’autre, par ses propres capacités, son imaginaire, ses désirs et ses craintes. Créer un dialogue. Se laisser émouvoir, se révéler, s’étonner aussi de ce que l’on est capable de faire, de ce que les autres peuvent nous apporter, de la force du collectif.

Les lycées et les artistes engagés

  • Le lycée professionnel agricole et le lycée Léonard de Vinci d’Amboise
  • Le lycée professionnel horticole et le lycée hôtelier de Blois
  • Le lycée agricole et le lycée Ampère de Vendôme
  • Le lycée professionnel agricole de Beaune-la-Rolande et le lycée des métiers Jean de la Taille de Pithiviers
  • Collectif Nose
  • La Compagnie Les Parvenus
  • Serguei Verseil, Laurent Franchi, Maxime Robert et Méloée Balladras