Contenu

Virus influenza aviaire de type H5N8

La France recouvre son statut indemne d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) à compter du 27 octobre 2017. Ce résultat a été obtenu grâce à l’assainissement de tous les foyers H5N8 identifiés entre fin 2016 et juin 2017, et en l’absence de nouveau foyer IAHP détecté sur le territoire français depuis plus de 3 mois.

Cependant la situation reste tendue avec l’apparition de plusieurs foyers dans des élevages dans le nord de l’Italie, ou dans l’avifaune sauvage en Suisse. Le niveau de risque épizootique est relevé par l’arrêté ministériel du 11 octobre 2017 de négligeable à modéré sur les départements de l’Ain, de la Savoie et de la Haute –Savoie. Il reste négligeable sur le reste du territoire français.

Afin de se protéger, il est indispensable de respecter les mesures de biosécurité et en particulier, s’assurer de l’absence de contact entre les volailles de basses-cours et les élevages commerciaux.

Contacter sans délai un vétérinaire sanitaire en cas de signes cliniques anormaux constatés sur ses volailles.

Eviter toute participation à des expositions ou concours dans les pays récemment infectés tant que la situation épidémiologique n’y est pas stabilisée.

L’ensemble des acteurs de la filière volailles (professionnels, amateurs, négociants, transporteurs..) doivent rester mobilisés pour éviter toute résurgence de la maladie en France.

Les enjeux sanitaires et économiques justifient cette vigilance demandée à chacun.

Retrouvez toutes les informations sur le site du ministère de l’agriculture.