Contenu

21° édition du Festival du non-labour et du semis direct

Le Lycée agricole de Vendôme a accueilli courant septembre, la 21° édition du festival de non-labour et du semis direct (NLSD), un rendez-vous annuel des agriculteurs consacré au travail du sol, aux couverts végétaux et aux itinéraires techniques innovants.


Gwenaëlle Lepage, proviseure de l’établissement, a accueilli Léa Poplin, sous-préfète, Bruno Locqueville, directeur régional de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt représentant le ministère de l’Agriculture, Laurent Brillard, maire et président de Territoires vendômois, Nicole Jeantheau, maire d’Areines.

Au programme : des conférences techniques sur l’agro-écologie, notamment, des expositions et démonstrations d’outils et matériels innovants, visite d’une plate-forme de couverts installée par la chambre d’agriculture de Loir-et-Cher.

Le festival de Non Labour et Semis Direct (NLSD) a pour but de faire connaître des Techniques Culturales Simplifiées de travail du sol (TCS) en adéquation avec les attentes de la société
Durant cette journée, l’agriculture de conservation et de génération des sols a été mise en avant. Ce mode de culture repose sur l’absence de travail du sol (préservation des terres, micro-organismes et champignons utiles), l’allongement de la rotation, des cultures plus diversifiées, davantage de légumineuses fixant l’azote dans le sol, le semis de couvert végétal, le semis direct sous couvert, les cultures associées avec pour objectif de réduire la consommation d’intrants, d’eau et de carburant, sans pénaliser les rendements.