Contenu

Influenza aviaire : relèvement du niveau de risque de "négligeable" à "modéré"

Zone sentinelle précoce au Kaszakhstan et en Russie

Depuis le 28 juillet 2020, des cas déclarés d’influenza aviaire hautement pathogène ont été recensés en avifaune sauvage et en élevage.
En Russie et au Kazakhstan, les cas ont eu lieu dans un couloir migratoire considéré comme un "zone sentinelle précoce".

lien vers le site de la plate forme ESA

Cas détectés aux Pays Bas

Suite à la détection de deux cas d’influenza hautement pathogène H5N8 sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas.
La France relève le niveau de risque d’introduction du risque influenza aviaire pour l’avifaune de "négligeable" à "modéré" en France métropolitaine.
L’arrêté ministériel du 23 octobre 2020 qualifie le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène :

Pour plus d’informations

lien vers le site du ministère de l’agriculture avec le communiqué de presse

Mesures préventives en France

Cette élévation du risque en France métropolitaine s’accompagne de mesures dites de biosécurité renforcée dans les zones humides (zones dites « à risque particulier »).
La claustration ou mise sous filets devient obligatoire sauf dérogation de la Direction Départementale en charge de la Protection des Populations (DDecPP)

L’arrêté ministériel du 16 mars 2016 consolidé détaille les mesures de gestion relatives aux changements de niveau de risque :

Une carte régionale des communes issue de cet arrêté recense les zones écologiques à risque particulier de diffusion de IAHP aux volailles d’élevage par le relais de l’avifaune sauvage.

BMP - 2.1 Mo
Carte_zone_ecologique_a_risque_particulier_iahp_cvl