Contenu

Lancement de l’AAP « soutien aux petites cantines scolaires »

Cette mesure, dotée de 50 millions d’euros au national, vise à soutenir les cantines des écoles primaires des petites communes souhaitant s’engager dans une démarche durable et développer l’approvisionnement en produits locaux, de qualité et durables et ainsi accélérer l’application de la loi dite « EGAlim » (loi du 31 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous), par le soutien aux projets d’investissement.

Qui peut en bénéficier ?

Les communes bénéficiaires sont les collectivités éligibles à la fraction cible de la dotation de solidarité rurale (DSR) ou les EPCI ayant compétence dans ce domaine, pour les communes bénéficiaires de la DSR cible en 2020.
La liste des communes éligibles est consultable sur le site de la Direction générale des collectivités locales.

Cette aide vise à financer :

  • l’achat d’équipement et de matériel nécessaires à la cuisine et la transformation de produits frais,
  • des formations du personnel de cuisine,
  • des logiciels de suivi de l’approvisionnement en produits frais de qualité, etc.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette aide, il suffit de satisfaire aux conditions d’éligibilité et d’adresser un dossier de demande en version papier à l’agence de services et de paiement (ASP).
Le formulaire de demande d’aide et la notice explicative sont à télécharger sur le site de l’ASP.
L’article détaille notamment les méthodes de calcul du montant de l’aide.
Pour plus d’informations concernant la liste des matériels éligibles, consultez l’arrêté du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance.

Pour la région Centre-Val de Loire, le dossier est à transmettre à l’adresse suivante :

  • Direction régionale ASP Hauts de France
    Site d’Amiens
    15 avenue Paul Claudel
    BP 34201
    80042 AMIENS CEDEX 3