Contenu

Appel à projets national 2019-2020 du PNA : deux lauréats en région Centre-Val de Loire

L’appel national à projets 2019-2020

Dans le cadre de l’appel national à projets 2019-2020 du Programme National pour l’Alimentation, 39 lauréats ont été sélectionnés.
Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation réaffirme sa volonté de renforcer le développement des projets alimentaires territoriaux (PAT) en sélectionnant parmi ces 39 lauréats, 24 nouveaux projets alimentaires territoriaux.
En région Centre-Val de Loire, deux PAT portés par des PETR ont été remarqués, bravo à eux !


Deux structures lauréates en région Centre-Val de Loire

Le pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Forêt d’Orléans-Loire-Sologne, avec un projet autour d’une dynamique agricole et alimentaire au service de la qualité et de la proximité en Forêt d’Orléans-Loire-Sologne.
Le PAT du PETR Forêt d’Orléans-Loire-Sologne est un projet transversal ayant pour objectif de fédérer les acteurs locaux et les partenaires pour développer une agriculture durable et une alimentation de qualité, accessible à tous sur le territoire. Les thématiques prioritaires du projet sont les suivantes :

  • L’approvisionnement en produits locaux et de qualité de la restauration collective locale ;
  • La valorisation des circuits alimentaires de proximité ;
  • L’adaptation au changement des acteurs agricoles ainsi que la préservation du potentiel agricole ainsi que la transmission des exploitations.

Le PETR souhaite s’inscrire dans une démarche évolutive, associant une diversité d’acteurs. Cette démarche sera ouverte aux territoires voisins en articulation avec le PAT du Loiret.

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Centre-Cher soutient une alimentation en circuits-courts, de proximité, accessible au plus grand nombre : Un projet alimentaire par et pour son territoire
Depuis 2018, les collectivités du PETR Centre-Cher accompagnent déjà des actions sur l’alimentation, telles que le réseau d’associations d’insertion par le maraîchage. Elles soutiennent la diversification des exploitations agricoles et la transition vers l’agroécologie ainsi que le réseau d’épiceries sociales, qui a permis de relocaliser l’approvisionnement. Le développement des circuits-courts est un enjeu partagé sur le territoire qui révèle un besoin de concertation, de coordination et de mise en cohérence des projets. Le PETR souhaite donc coordonner et mettre en œuvre un programme d’actions via :

  • La mise en place d’un conseil local de l’alimentation ;
  • L’élaboration d’une cartographie du système alimentaire territorial ;
  • La construction d’une stratégie alimentaire de territoire.

Communiqué du ministère : https://agriculture.gouv.fr/program...