Validation des acquis de l’expérience, VAE

publié le 27 novembre 2015 (modifié le 15 juillet 2019)
 

Qu’est-ce que la VAE ?Sommaire

La VAE a été introduite par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.
Elle permet d’obtenir tout ou partie d’une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) sur la base d’une expérience professionnelle salariée, non salariée (commerçant, collaborateur de commerçant, profession libérale, agriculteur ou artisan...) et/ou bénévole (syndicale, associative) et/ou volontaire.
Cette expérience, en lien avec la certification visée, est validée par un jury.

L’ensemble des diplômes professionnels proposés par le Ministère en charge de l’Agriculture est accessible par la VAE, du CAP agricole au BTSA.

Pour les candidats à un diplôme ou un titre de l’enseignement technique professionnel du ministère en charge de l’agriculture, il convient de s’adresser à la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt (DRAF) - service régionale formation et développement.

En savoir + sur la VAE - les diplômes et les procédures

Qui peut entreprendre une démarche de VAE ?Sommaire

La VAE est ouverte à toute personne ayant une année d’expérience en rapport direct avec le diplôme ou du titre préparé, sans condition d’âge, de statut ou de niveau de qualification.

Quel appui à la démarche de VAE ?Sommaire

- liste des diplômes de l’enseignement agricoleaccessibles par la VAE
-  liste des accompagnateurs VAE (format pdf - 183.6 ko - 28/07/2017)
- les Points Information Conseil en VAE
- Information sur les modes de financement
- le portail interministériel de la VAE