Contenu

Mettre en œuvre la loi EGAlim en restauration collective

Règlementation - Présentation de la loi EGAlim

La loi du 30 octobre 2018 « pour l’équilibre des relations agricoles et alimentaires et une alimentation saine, durable et accessible à tous », dite « EGAlim », prévoit un ensemble de mesures concernant la restauration collective publique et privée.
Ce secteur constitue un levier d’action essentiel du nouveau Programme national pour l’alimentation (PNA 2019-2023) pour favoriser l’accès de tous à une alimentation plus saine, sûre et durable.

La Loi EGAlim a été modifiée par l’adoption le 20 juillet 2021 de la loi dite « Climat et résilience ». Ces modifications impactent le secteur de la restauration collective, notamment en avançant certaines échéances et en introduisant de nouvelles catégories de produits comptabilisées parmi les 50 % de produits de qualité et durables exigés dans la loi EGAlim.

Les objectifs de la loi EGalim

Les outils disponibles pour atteindre les objectifs de la loi EGAlim

Plusieurs outils sont mis à disposition des gestionnaires pour favoriser l’atteinte des objectifs de la loi EGAlim.

Où en êtes-vous par rapport aux objectifs ?

Une enquête « Mon restaurant est-il EGAlim compatible ? » sur le niveau des approvisionnements en produits bio, durables et de qualité en restauration collective est ouverte jusqu’au 26 novembre 2021.

Le groupe de travail régional sur la restauration collective, un lieu d’échange

Afin d’accompagner les acteurs de la restauration collective dans l’atteinte des objectifs de la loi EGAlim, la DRAAF Centre–Val de Loire a missionné le cabinet TriesseGressard Consultants pour animer plusieurs groupes de travail autour de cette thématique.
Trois groupes de travail se sont tenus entre décembre 2020 et avril 2021. Ils avaient pour objectif de proposer des lieux d’échanges, de concertation et de partage d’expériences sur le sujet, mais également de répondre aux attentes des acteurs locaux en matière d’accompagnement pour atteindre les objectifs de la loi EGAlim en s’appuyant sur les retours d’expériences et la mise à disposition d’outils.

  • Le 08 décembre 2020 s’est tenu le premier groupe de travail :

Comment construire les synergies au niveau territorial entre les outils de transformation, de distribution et de logistique destinés à la restauration collective ? (format pdf - 907.4 ko - 17/11/2021)

  • Le 12 mars 2021 s’est tenu le deuxième groupe de travail :

Comment construire une coordination infra-départementale et trans-administration entre les acheteurs d’un territoire pour faciliter l’approvisionnement local ? (format pdf - 702.7 ko - 17/11/2021)

  • Le 8 juin 2021 s’est tenu le troisième groupe de travail :

Comment concilier les enjeux de nutrition et la complexité des menus avec la loi EGAlim et l’approvisionnement local au sein des établissements sociaux et médico-sociaux ? (format pdf - 1.2 Mo - 17/11/2021)

Cet accompagnement se poursuit sur la période 2021-2022 avec l’organisation de nouveaux groupes de travail consacrés aux échéances à venir de la loi EGAlim, et à la démonstration d’outils de suivi et d’atteinte des objectifs définis en matière d’approvisionnements.